Le Paris Handball chute à Montpellier

Montpellier a infligé au PSG Hand sa première défaite de la saison (32-31). Grâce à cette victoire les hommes de Patrice Canayer remontent à la deuxième place du classement.  

Ce choc de la 8ème journée du championnat de France a tenu toutes ses promesses. Le MHSC recevait sur son terrain l’ogre parisien qui n’avait toujours pas connu la défaite en ce début saison. A la pause un seul but séparait déjà les deux équipes (15-14). Les hommes forts du PSG n’ont pas répondu présent. De Mikkel Hansen (6 buts) à Nikola Karabatic (3 buts) en passant par Daniel Narcisse (4 pertes de balles) et Thierry Omeyer les parisiens sont passés à côté de leur match. Luka Karabatic, blessé, n’était pas du déplacement. Les coéquipiers de Mickael Guigou n’ont jamais été menés.

Les Héraultais peuvent remercier leur gardien Vincent Gérard. Souvent décrié depuis son arrivée pour ses performances en demi-teinte, l’ancien portier de Dunkerque a signé une prestation de très haut niveau. Homme du match avec pas moins de 19 arrêts sur la rencontre, il a permis à son équipe de conserver cette avance d’un but.

A lire aussi :  Paris s’incline à Montpellier (32-31)

A noter que le retour du Nikola Karabatic sur le parquet de son ancien club n’a pas été simple. C’est la première fois que le joueur faisait son retour dans la ville ou il a tout gagné, trois ans après l’affaire des paris truqués. L’ainé de la fratrie Karabatic a réagi à la fin de la rencontre au micro de nos confrères de l’Equipe : « C’était un match à l’extérieur. J’ai entendu des sifflets et des applaudissements aussi. »

A lire aussi : Montpellier fait tomber le PSG de son piédestal

Le prochain match s’annonce plus simple pour les hommes de Zvonimir Serdarusic qui recevront Tremblay-en-France, dimanche 15 novembre, pour un derby francilien.

Antoine Guimbert 

Écrit par Antoineguimbert