Le « marave challenge », cette nouvelle tendance qui inquiète la police

Le « marave challenge » fait son apparition dans certains lycées de Metz. Ce jeu qui consiste à frapper des jeunes au hasard, inquiète fortement les autorités.

La police de Metz (Moselle) fait face à une nouvelle tendance qui vient de faire son apparition. Trois jeunes de 17 et 18 ans ont déposé plainte la semaine dernière. Le responsable ? Un jeu qu’il vaudrait mieux stopper avant qu’il ne se propage dans tout l’Hexagone. Pour lutter contre ce nouveau jeu, les autorités ont décidé de renforcer la sécurité devant cinq établissements scolaires dans la ville. En effet, les agressions auraient toutes eu lieu devant des lycées ciblant, à chaque fois, un jeune homme.

D’après certains témoins cités par France Bleu, un défi sur un groupe du réseau social « Facebook » serait à l’origine de ce jeu. Le « Marave challenge » aurait été lancé par une soixantaine d’individus, tous scolarisés dans la ville de Metz. Le concept est simple, il s’agit d’un groupe de 20/25 personnes qui se lient afin de tabasser un individus au hasard en le prenant par surprise. Toujours d’après les témoins, les agresseurs recevraient dix euros chacun en récompense. Malgré les accusations, il est pour le moment impossible de mettre un visage sur l’instigateur qui paierait les agresseurs.

Aujourd’hui seulement trois plaintes ont été déposées auprès des autorités messine. Ils mettent actuellement toute leur énergie pour contacter d’éventuelles victimes. Même s’ils disposent de quelques témoins, les témoignages s’avèrent essentiels pour démanteler les différents acteurs de ce « Marave challenge ».

La police de Metz serait en pleine examen des images de vidéos surveillance afin d’étayer le dossier avec des preuves matériels. L’enquête est actuellement entre les mains de la brigade des violences urbaines de la Sûreté départementale.

Mathias Pichot

Écrit par IEJ3A

Laisser un commentaire