Le gouvernement lance un simulateur qui vous permet d’évaluer votre pouvoir d’achat

Avec la baisse progressive de la taxe d’habitation et la baisse des cotisations sociales, gagnerez-vous du pouvoir d’achat en 2018 ? Le simulateur du ministère de l’Action et des comptes publics devrait vous permettre de savoir si ces mesures vous seront bénéfiques ou non.

D’après l’Insee, l’année 2018 s’annonce rude pour le pouvoir d’achat. L’agence publique à dévoilé mardi 18 décembre une note de conjoncture dans laquelle elle estime à 4,5 milliards d’euros l’augmentation des prélèvements obligatoires, qui mènerait à 0,3 point le recul du pouvoir d’achat des ménages. C’était sans compter sur le gouvernement qui n’a visiblement pas apprécié cette annonce et qui a donc mis en place un simulateur de pouvoir d’achat.

Des Français perdants ou gagnants ?

Publié ce jeudi, il va permettre aux foyers d’évaluer l’impact des réformes fiscales (qui devraient prendre effet en 2018) sur leur pouvoir d’achat. « L’objectif est de montrer que, dès 2018, ces mesures vont avoir des effets concrets », explique le ministère de l’Action et des comptes publics.

Une date qui n’a donc pas été choisie au hasard puisque c’est ce jeudi 21 décembre que s’est déroulé le vote définitif du projet de loi de finances. « Depuis ce matin, nous avons recensé 55.000 connexions, un véritable record. Il équivaut au nombre de connexions sur dix jours en avril, lorsque les déclarations d’impôts débutent », a notamment confié le ministère au Figaro.

Comment ça fonctionne ?

Le processus de simulation est très simple : il suffit de se munir de ses fiches de paie, du dernier montant de sa taxe d’habitation et de son avis d’imposition. Plusieurs cases sont ensuite à remplir avec les informations fournies sur ces papiers, sans oublier de préciser sa situation familiale et professionnelle.

© Capture d’écran du simulateur

 

Attention toutefois à ne pas prendre les résultats au pied de la lettre, ils ne fonctionnent qu’à titre indicatif comme l’explique d’entrée de jeu le site internet : « Votre situation exacte sera déterminée chaque année sur la base de votre dernier revenu fiscal de référence, du nombre de part(s) de votre foyer et de votre situation professionnelle »

Marion Planque

Écrit par IEJ3A

Laisser un commentaire