Le football n’écrase-t-il pas le handball français ?

Et de 6 ! Le 29 janvier, les handballeurs français sont devenus champions du monde pour la 6ème fois en l’espace de 22 ans. Un exploit prodigieux pour les Experts qui confortent leur position de meilleur équipe française tous sports confondus – sur le papier en tout cas. Car, dans la tête des Français, c’est tout autre chose. Le football reste toujours le sport national dans l’Hexagone, celui qui déchaine les foules. Le handball français peut-il rattraper son retard ? Eléments de réponse.
11 titres depuis 1995 (6 championnats du monde + 2 Jeux Olympiques et enfin 3 Championnats d’Europe), qui dit mieux ? Cette équipe de handball est tout simplement extraordinaire. Lors de ce dernier championnat du monde, qui s’est soldé, le 29 janvier, par leur victoire sans appel, les Experts ont enfin su attirer les foules, remplissant les salles à Paris comme à Nantes. Les organisateurs se sont d’ailleurs félicités de l’affluence. Plus de 550.000 spectateurs sont venus garnir les différents gradins à travers les 8 sites partout en France. Un record a même été établi au Stade Pierre-Mauroy de Lille avec 28.000 spectateurs lors de deux matchs de l’Equipe de France. Les téléspectateurs ont aussi été au rendez-vous. TF1 a réalisé elle aussi son record d’audience pour un match de handball avec 8,7 millions de personnes devant leur écran.

Ecart abyssal

Mais comment rivaliser objectivement avec le football ? En 2006, la demi finale de la Coupe de Monde entre la France et le Portugal avait réuni plus de 22 millions de téléspectateurs. C’est la plus grosse audience jamais réalisée dans l’Hexagone. Un écart abyssal existe encore entre les deux sports d’un point de vue médiatique.
Les Bleus n’ont plus gagné un titre depuis l’Euro 2000 et pourtant les Français continuent de les suivre. Il est très probable que si, du jour au lendemain, les Experts s’arrêtaient de dominer leur sport, l’engouement autour d’eux pourrait faire pschittt. S’il existe un lien entre les résultats sportifs et l’engouement pour le handball, ce n’est pas le cas pour le foot en France aujourd’hui. Sans compter que, d’un point de vue économique, il y a aussi un monde entre les deux sports…
Les Experts ont pourtant une carte à jouer. Leur capital sympathie est énorme dans l’Hexagone et ils ont pour l’instant une bien meilleure image que les footballeurs jugés prétentieux.

                                                                                                                                   Antoine Limoge

Écrit par iejpedago