Le déficit de la Sécu sous les 10 milliards

Le déficit du régime général de la Sécurité sociale a atteint l’an dernier 9,7 milliards d’euros, soit 2 milliards de moins qu’attendu en décembre, annonce mardi le gouvernement.

Sur ces 9,7 milliards, on peut noter une diminution du déficit de chacune des branches de la Sécu. Celui de l’assurance maladie s’est élevé à 6,5 milliards d’euros (contre 7,3 milliards), de l’assurance vieillesse de 1,2 milliard (contre 1,6 milliard) et de la branche famille de 2,7 milliards (contre 2,9 milliards prévu en décembre).

En 2013, le déficit du régime général de la Sécurité sociale avait été de 12,5 milliards d’euros.

Dans un communiqué Marisol Touraine, ministre de la Santé, et Michel Sapin, ministre des Finances « saluent la nouvelle baisse du déficit de la sécurité sociale en 2014, qui conforte la stratégie du gouvernement pour ramener à l’équilibre les finances de la sécurité sociale« .

La réduction de ce déficit survient de manière assez inattendue, grâce à des dépenses inférieures aux prévisions.

« Ce sont des bonnes nouvelles alors que dans le même temps nous avons mis en place et mis en œuvre des mesures à destination de la population,  comme le remboursement des traitements contre l’hépatite C et les dispositifs sur la santé des femmes », a estimé Mme Touraine.

Ces résultats sont encore provisoires, dans l’attente de la fin des opérations de certification par la Cour des Comptes, dont l’avis définitif sera rendu avant le 30 juin.

Pour rappel, le budget de la Sécu de 2015 prévoyait un déficit de 11,7 milliards d’euros.

A lire aussi : Le trou de la sécu en quatre points 

 

Lucas Arteaga

Écrit par malus