Le défi de Noël: un repas à 10€, c’est possible

Le réveillon de noël est dans trois jours seulement et le repas de fête est préoccupant. Peut-on faire des économies ? 

L’envie de faire des économies est pressante quand on sait le budget des français consacré à Noël est de 749€. Mon défi cette semaine, vous proposer un menu du réveillon à 10 euros pour quatre personnes.

D’après une étude menée par l’établissement de crédit Cofidis, le budget moyen du festin du réveillon en 2017 s’élève à 130 euros. Selon cette même étude, il n’est pas question de réduire les dépenses liées aux repas, seuls 6% essaient de réduire ce type de dépense. Comment se faire plaisir en gardant l’idée d’un repas d’une qualité supérieure sans pulvériser le budget?

Il va falloir faire des concessions, à commencer par faire une croix sur certains produits. Le foie gras par exemple, est en moyenne à 20 euros. Son prix a encore augmenté après les épisodes de grippe aviaire en 2015 et 2016. Par rapport à 2015, il y a en France cette année 14 millions de canards en moins. La répercussion sur les prix est immédiate. Marie-Pierre Pé est déléguée du CIFOG (Comité interprofessionnel des palmipèdes à foie gras),  : « Les prix vont se tendre de plus en plus avant Noël, dans les mêmes proportions que la hausse de l’an dernier, soit plus de 10 %. »

Un autre produit est à éviter : le saumon fumé lui aussi très cher, à environ 10 euros. Mais le plat incontournable devant être présent sur la table en fin de repas, c’est la fameuse bûche de noël. Pour produire ce repas à 10 euros, oubliez les produits proposés dans les catalogues « spécial fêtes », car ceux ci sont trop onéreux. Mais pour vous prouvez que c’est possible, je suis allée vers les courses pour vous.

*Pour réaliser l’objectif, nous sommes partis du principe que nous étions en possessions des produits basiques (sels, poivres, farine, sucre, herbes de provinces…)

 

Maintenant que les ingrédients sont achetés, il faudrait avoir les bonnes recettes, les voici :

Entrée: sapin feuilleté 

Plat: risotto aux champignons et poulet rôti aux herbes 

Dessert: bûche au chocolat

 

 

Julie Baranton

Écrit par IEJ3A