Le courant Hip-Hop stigmatisé en France

Bien que les danses Hip-Hop (Break Dance et autres) soient aujourd’hui reconnues et pratiquées dans le monde entier, en France, les médias ne courent pas après ce phénomène urbain. Y aurait-il une sous médiatisation de ce courant culturel dans le pays pourtant amoureux des arts ? Fabrice Labrana, danseur professionnel de Hip-Hop, répond à la question au micro d’IEJ News.

Fabrice Matip

A lire les autres articles du dossier :

Danser autrement, danser Hip-Hop !

Diaporama – le 104, lieu d’échanges

Bruce Ykanji : le parcours hors norme d’un danseur ambitieux

Écrit par wilfab