Révision de constitutionnalité: L’Assemblée est pour

Hier les députés se sont rassemblés dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale afin de voter la révision de la constitution eu égard au contexte terroriste.

Avec 317 voix « pour » et 199 « contre » (voir graphique ci-dessous), l’Assemblée a adopté le texte dit de « protection de la Nation » à plus de 3/5 . À l’intérieur on y retrouve notamment les articles sur l’état d’urgence et sur la déchéance de nationalité pour les auteurs de terrorisme sur le sol français. Un texte qui a fait polémique mais finalement va être examiné devant le sénat dans un mois. Manuel Valls s’est montré « satisfait » après la divulgation du vote.

« Nous avons franchi cette étape tout à fait importante«  a même rajouté le premier ministre qui semble confiant avant le vote au sénat.

La déchéance de nationalité plus contestée

Mardi dernier l’article sur la déchéance de nationalité a aussi été adopté. Cependant le résultat est plus serré et, au vu des nombreuses contestations, les 162 votes « pour » en face des 148 votes « contre » (voir graphique ci-dessous) apparait comme une mauvaise nouvelle pour le gouvernement. Car l’adoption ne se fera que si il recueille 3/5 des voix au Congrès à Versailles dans quelques semaines.

 

Trouleau Maxime

Écrit par Maxime Trouleau