Lactalis retire 720 lots de laits infantiles supplémentaires

Après un retrait de 625 lots, il y a deux semaines, le groupe Lactalis annonce ce jeudi 21 décembre le retrait supplémentaire de 720 lots qui pourraient être contaminés par la salmonelle. 

« La décision a été prise d’étendre le retrait ou le rappel à l’ensemble des produits infantiles et nutritionnels fabriqués ou conditionnés dans notre site de Craon (Mayenne) depuis le 15 février 2017 », a annoncé le groupe laitier dans un communiqué.

L’opération concerne la France, mais également l’international, soit près de 7000 tonnes de produits. Le retrait concerne les marques Picot, Milumel et Taranis a précisé la marque. Il s’agit de poudres et céréales infantiles ainsi qu’un mélange de poudres pour le traitement de pathologies. « Nous savons désormais qu’une contamination dispersée s’est installée dans notre usine de Craon suite à des travaux réalisés courant premier semestre 2017″, a écrit l’entreprise.


Liste complète des lots concernés by marie charpateau on Scribd

Une vingtaine de bébés contaminés en France

Lundi 18 décembre, l’association UFC Que Choisir et le père d’une petite-fille de 3 mois qui a consommé du lait, ont porté plainte contre Lactalis. Si l’enfant n’est pas tombé malade, on compte, aujourd’hui, 27 nourrissons infectés par « une salmonellose à salmonella sérotype Agona survenue entre mi-août et le 2 décembre », selon l’agence sanitaire Santé Publique France. 24 familles de nourrissons ont été interrogées au cours de l’enquête. 23 d’entre eux ont consommé des laits venant du site de production contaminé de Craon. Parmi les cas recensés, 12 nourrissons ont été hospitalisés, mais s’en sont bien sortis.

 

Marie Charpateau

Écrit par IEJ3A