La taxe à 75% c’est fini

Deux ans après sa mise en place, la taxe à 75% n’aura finalement engendré que 420 millions d’euros. Cette mesure qui avait marqué le début du quinquennat de François Hollande s’est avérée décevante, elle a finalement été abandonnée par le Gouvernement.  

 

L’un des symboles les plus forts de la campagne de François Hollande vient de tomber. Avec pour objectif de taxer les revenus annuels de plus d’un million d’euro, cette mesure avait permis au candidat socialiste de relancer sa campagne de 2012. Grâce à la taxe, l’Etat a encaissé 260 millions d’euros en 2014 et 160 millions d’euros cette année. De faibles recettes comparées aux 75 milliards de l’impôt sur le revenu.

Les entreprises avaient également été touchées par cette taxe, transformée en impôt pour les entreprises dont les gains ont dépassé 1 million d’euros de 2013 à 2014. Patrons, dirigeants de PME ou banques d’affaire, en tout, seulement 1000 personnes ont été concernées. Une mince consolation au vu du nombre de dirigeants et d’entreprises exilés à l’étranger et donc autant de manque à gagner pour les impôts français.

En décembre dernier, l’acteur Gérard Depardieu demandait la nationalité russe et quittait la France en accusant le fisc de lui prélever 85% de ses revenus.

 

Julie Noyer

Écrit par juliehugo