La Soupe Saint Eustache : un exemple d’économie solidaire

Alors que le froid s’installe dans la ville, de nombreuses initiatives réapparaissent : maraudes, soupes chaudes… Dans le 1er arrondissement de Paris, la soupe Saint-Eustache apporte elle aussi réconfort et repas chaud à ceux qui ne peuvent se l’offrir. Menée par la paroisse Saint-Eustache, l’initiative existe depuis trente ans : elle rassemble trois-cent bénévoles qui chaque jour, se chargent des achats auprès des commerçants du quartier, et les distribuent le soir au sein de la Paroisse aux « invités », comme ils les appellent. Des hommes et des femmes isolés, socialement ou économiquement. Une forme d’économie solidaire nécessaire, à découvrir en images.

Écrit par Marie Broyer