La retraite dorée des ex-présidents

Plus de six millions par an, c’est le coût global à la charge de l’Etat des anciens présidents. Selon une étude du député socialiste René Gosières nos anciens dirigeants coûte trop cher.

Valery Giscard d’Estaing est le personnage politique qui coûte le plus cher aux Français avec pas moins de 2,5 millions d’euros par an.

Le 20è Président de la République française fait beaucoup de mal au porte monnaie du pays. Comme tous les anciens Présidents, Valery Giscard d’Estaing bénéficie d’un appartement meublé, d’une voiture de fonction et d’une dizaine de collaborateurs pour l’aider dans son travail quotidien.

L’Etat ne se contente donc pas de verser une bonne retraite. La liste des avantages dont jouissent les ex chefs de l’Etat est longue.

« En réalité, l’Etat n’est pas très regardant, il ne pinaille pas et peut prendre en charge plus de personnel que prévu » explique le député PS René Dosière.

Bien qu’il ne soit plus en fonction, un ancien chef d’Etat en retraite est toujours très actif.Des réceptions, des congrès, en passant par les déplacements à l’étranger, tous les frais de transports sont également pris en charge par la nation. Ces dépenses sont-elles nécessaires? Alors que le pays comptabilise presque 3 millions de chômeurs.

François Hollande dont la côte remonte dans les sondages depuis les attentats souhaite casser ces habitudes et faire en sorte que les anciens dirigeants ne profitent plus des 12 000 euros/mois accordé à vie par le Conseil Constitutionnel. Affaire à suivre….

 

 

 

 L S

Écrit par noyaudur