La prestation de Laurent Delahousse face à Emmanuel Macron critiquée

Les critiques suite à l’interview d’Emmanuel Macron sont multiples. Elles sont globalement négatives envers le journaliste en raison du ton employé durant cet entretien.

Hier soir, Laurent Delahousse interrogeait Emmanuel Macron lors d’un entretien diffusé sur France 2 après le journal. Enregistré mardi 12, en marge du sommet dédié à la lutte contre le réchauffement climatique à Paris, c’est le deuxième grand oral audiovisuel du président depuis son élection.

Outre des audiences mitigées, l’entretien essuie quelques polémiques au lendemain de sa diffusion. Le débat de fond est écarté, c’est la forme de cet oral qui est critiquée. Parmi les adversaires politiques du président, les membres de La France Insoumise sont révoltés sur la manière dont l’entretien s’est effectué. Ils déplorent que ce ne fut pas la même intensité que pour Jean-Luc Mélenchon face à Léa Salamé le 30 novembre dernier dans L’Emission politique.

Chez les autres journalistes, les réactions sont dans le même thème. Jean-Jacques Bourdin a été le plus virulent. L’animateur sur RMC a vivement contesté la manière de faire de son confrère: « Quand on fait du journalisme, qu’est-ce qu’on fait? On pose des questions précises. Et celui qui est en face, qu’est-ce qu’il doit faire? Il doit répondre à des questions précises. C’est comme ça que cela se passe. Sinon c’est pas la peine.“ a-t-il dénoncé ce matin.

Michel Rose, correspondant de Reuters à l’Elysée, déplore de son côté “le pire de la déférence du journalisme français.“

Sur le réseau social Twitter, la tendance Laurent Delahousse était en top-tweet en France. Les anonymes ont eux aussi montré leur surprise et n’ont pas ménagé le journaliste.

 

Arthur Weill

Écrit par IEJ3A