La qualité de l’air se dégrade d’année en année. Les enfants, vulnérables, sont les plus gravement atteints par la pollution. Un rapport de l’UNICEF publié cette année dénonce des chiffres accablants.

 

 

Alexis Kunz et Koceila Bouaich

Écrit par iejpedago