La COP 21 expliquée aux enfants

Citoyens de demain, les enfants sont les premiers concernés par les problèmes environnementaux. À l’aube de la COP 21,  sont-ils au courant de l’évènement ? Comment comprennent-ils les enjeux écologiques ? Quel rôle peuvent-ils avoir pour la planète ? La parole est donnée aux enfants.

C’est un sujet dont on parle beaucoup à l’école et aux informations : notre planète est de plus en plus polluée et le réchauffement climatique gagne du terrain. Écologie, climat, pollution, COP 21 , développement durable … tant de mots compliqués mais au fond, qu’en comprennent vraiment les enfants ?

Ils s’appellent Maïwen, Kilian, Lise, Adam, Sarah ou encore Paul et ont entre 4 et 7 ans. Ils ont leur mot à dire  et notre rédaction est allée à leur rencontre :

Pour permettre aux enfants de prendre part à cette Conférence sur le climat et pour leur donner la parole, une boite postale a été créée pour l’occasion. Le principe : tous les enfants, âgés d’au moins 6 ans, peuvent envoyer une lettre au chef de l’Etat de leur choix pour leur délivrer leur message. Des petites lettres qui seront transmises directement et symboliquement aux participants pendant la COP 21.

A lire aussi : Cop 21 : les enfants ont la parole

Et les initiatives ne manquent pas pour sensibiliser les plus jeunes au climat. Pour y parvenir, la Mairie de Paris a peut-être trouvé la solution : les écoles «écolos». Panneaux solaires, toitures et façades végétalisées, jardins bio mis à disposition, ateliers recyclage, tout est mis en oeuvre pour inciter les enfants à avoir les bons réflexes comme par exemple limiter le gaspillage alimentaire ou diminuer la consommation d’eau.

A lire aussi : L’école au rythme de l’écologie

Ces innovations écologiques et pédagogiques se multiplient. Aujourd’hui 18 établissements scolaires parisiens sont inscrits à la démarche éco-école. Ils sont 1800 sur l’ensemble de l’Hexagone.

Solène Quillot

Écrit par Solène Quillot