La Barbie connectée, un danger pour vos enfants ?

La nouvelle Barbie de Mattel peut être reliée à internet par Wi-Fi. La fonction attise toutefois les craintes des spécialistes concernant les détournements possibles par des personnes malveillantes. 

Pour les fêtes de fin d’année, Mattel lance sa Barbie « Hello ». Rien à voir avec Adele, celle-ci permet d’engager une conversation avec l’enfant grâce à sa connexion internet. De quoi inquiéter de nombreux chercheurs et avocats spécialistes de la vie privée qui craignent des problèmes de sécurité.

Le chercheur en sécurité Matt Jakubowski a démontré qu’il était possible de pirater la poupée et d’accéder à ses fichiers MP3 contenant les conversations des enfants enregistrés, mais aussi aux données internet des parents.

Ceci inquiète l’association de l’enfance Commercial-Free Childhood (CCFC), qui mène des campagnes de prévention pour tenir les enfants éloignés des produits visant à faire d’eux des cibles marketing.

Surtout au moment où les jouets connectés VTech viennent d’être piratés, et les profils de milliers d’enfants piratés.

La poupée pose des questions auxquelles l’enfant répond, créant une conversation. Ces données sont ensuite stockées sur des serveurs où elles sont analysés afin que Barbie « Hello » puisse formuler une réponse.

Fleur De Boer

Écrit par fleurmargot