Katsuhiro Ōtomo, créateur « d’Akira », Grand prix d’Angoulême

Il y a un mois, Ōtomo était fait officier des Arts et Lettres à Paris par le ministère de la Culture. Aujourd’hui, c’est le premier dessinateur de mangas à recevoir le Grand prix du Festival d’Angoulême.

Souvent réduit à la saga mémorable Akira, Katsuhiro Ōtomo est aussi un mangaka adulé par ses confrères. Le créateur de Naruto, Masashi Kishimoto, dit de lui qu’«il a un appareil photo dans la tête».

A 60 ans, l’homme natif de la préfecture de Miyagi est  désormais dessinateur, scénariste, cinéaste, et affichiste. Akira, saga avant-gardiste, est l’un des premiers mangas à avoir été distribué en France dans les années 80 aux éditions Glénat. Aussi auteur de Steamboy en 2004, Otomo ne produit malheureusement plus de BD depuis quelques années.

Une première pour la 42ème édition du festival de la bande dessinée. Premier mangaka récompensé, Katsuhiro Ōtomo devient le symbole de la reconnaissance des mangas par le festival d’Angoulême.

Les dessinateurs de Charlie Hebdo tués dans l’attentat qui visait le journal satirique le 7 Janvier ont aussi reçus un Grand Prix spécial. Un hommage à Cabu, Wolinski, Charb, Tignous et Honoré a été rendu cette année pendant le festival.

 

Amarouche Arezki

 

Écrit par arezkiarthur