Jimini’s, la nouvelle façon de recevoir

Jimini’s va révolutionner votre apéro ! Déjà primée lors du Prix MOOVJEE 2015 (qui récompense les étudiants entrepreneurs), la start-up française est la première à vous proposer une gamme d’insectes prêts à manger, chez vous et sans modération. Raphaëlle Broaweys, chargée de communication de la gamme Jimini’s présente ce concept innovant. 

Ras-le-bol de ces cacahuètes, noix de cajou et autres gâteaux apéritifs qui font grossir ? Si vous voulez épater vos amis lors de votre prochaine soirée en leur proposant des aliments naturellement sains, riches en protéines et peu caloriques, misez sur l’originalité et commandez vos boîtes Jimini’s. L’idée de créer ces box a germé en 2012 alors que deux jeunes amis d’enfance, Clément Scellier et Bastien Rabastens, regardent une émission de télé-réalité. Ils proposent alors un concept insolite : commercialiser des insectes à manger. Le défi est lancé.

Le succès est au rendez-vous. Aujourd’hui, les produits Jimini’s sont distribués dans 200 points de vente en France, en Belgique et au Royaume-Uni !

Quels insectes retrouvent-on à l’intérieur de ces boîtes ?

Sur les 1.900 espèces d’insectes comestibles, Jimini’s en a choisi trois. Parmi elles : le ver molitor, le grillon et le criquet. Elevés en Europe, ils sont d’abord séchés (d’où l’effet croustillant), puis assaisonnés avec neufs saveurs différentes :

© Jimini's

© Jimini’s

-Paprika

-Curry Fruité

-À la Grecque

-Poivre et tomates séchées

-Sésame et cumin

-Soja impérial

-Ail et fines herbes

-Oignon fumé barbecue

-Mangue douce

 

Pour une boîte de 15 insectes, il vous faudra débourser 6,90€. Et depuis quelques temps, Jimini’s a agrandit sa gamme et propose des criquets et molitors natures à cuisiner (9€90 la boîte), et à ajouter à vos plats selon vos goûts. Pour les adeptes, des barres à encas conçues à la farine de grillons, amandes et fruits secs vont prochainement voir le jour.

Un aliment comme un autre

De plus en plus, l’insecte est perçu comme un aliment futuriste. Même si cette nouvelle tendance culinaire ne séduit pas au premier abord, Raphaëlle, membre de l’équipe Jimini’s, assure que sur une dizaine de personnes, huit vont oser goûter. Et à leur plus grand étonnement, ils vont aimer et parfois même en reprendre !

Et pour ceux qui n’osent pas sauter le pas, des apéros sont proposés tous les mois par l’équipe de Jimini’s, durant lesquels des ateliers dégustation sont à l’honneur ! Sophie Hanrot, assistante communication chez la start-up, vous donne un avant-goût de ce qu’il vous attend avec une dégustation de criquet.


Dégustez un criquet avec Jimini’s ! par IEJNews

Cyndelina Arnous

À lire aussi dans ce dossier : 

Quand les insectes s’invitent dans l’assiette

L’entomophagie : est-ce bon pour la santé ?

Insectement vôtre 

Ça croustille à Paris ! 

Écrit par Solène Quillot