Jérusalem : les Etats-Unis isolés lors du Conseil de sécurité de l’ONU

Les Etats-Unis ont posé leur véto face à la décision soumise au Conseil de Sécurité, condamnant leur reconnaissance de Jérusalem comme capitale d’Israël.

Les Etats-Unis, isolés lundi 18 décembre au sein de Conseil de sécurité de l’ONU. En effet, les quatorze autres membres avaient pour but de faire adopter la résolution appelant le président Donald Trump à revenir sur sa décision de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël.

Une « insulte » que les Etats-Unis n’oublieront pas

« C’est une insulte et un camouflet que nous n’oublierons pas ». Ce sont les mots employés par Nikki Haley, représentante américaine aux Nations-Unis pour dénoncer ce vote unanime des plus proches alliés des Etats-Unis. Décision qu’elle considère donc comme une trahison. Le statut de Jérusalem doit « être résolu par négociation » décrivait le texte présenté par l’Egypte. Il ajoutait que « toute décision ou action visant à altérer le caractère, le statut ou la composition démographique n’a pas de force légale, est nulle et non avenue et doit être révoquée ». Le véto américain a été remercié par Israël.

Jade LEPORI.

Écrit par IEJ3DWEB