Jean Reno en trois films

A l’occasion de la sortie mercredi de son nouveau film « Mes trésors », retour sur les trois rôles majeurs qui ont marqué la carrière de Jean Reno, acteur phare du cinéma français.

Il fait parti des rares acteurs français à s’être imposé à Hollywood. Depuis plus de 30 ans, Jean Reno jongle entre drames et comédies. Son nouveau film « Mes trésors » raconte l’histoire d’un homme qui va tenter de se rapprocher en organisant un casse de banque. S’il n’a pas fini de nous surprendre, on fait le point sur ses trois meilleurs rôles.

  1. Le tueur à gage sans pitié dans Léon (1994)

Dans Léon, réalisé par Luc Besson, Jean Reno est « nettoyeur ». Un tueur à gage qui vit seul à New York jusqu’au jour où il décide d’héberger la jeune Mathilda dont la famille a été assassinée car son père avait volé de la cocaïne. Grand succès commercial en France, le film a fait 5 millions d’entrées l’année de sa sortie.

2. Enzo le compétiteur dans le Grand Bleu (1988)

C’est le film qui l’a rendu célèbre aux yeux du monde. Dans le Grand Bleu, fruit de sa première collaboration avec Luc Besson, l’acteur incarne Enzo Molinari, célèbre champion de plongée en apnée italien. Ce dernier  n’aura de cesse d’être en compétition avec son grand rival le Français Jacques Mayol interprété par Jean-Marc Barr.

3. Le légendaire Godefroy de Montmirail dans les Visiteurs (1993)

« Silence maraud, je parlemente. » Dans la saga les Visiteurs, Jean-Marie Poiré, Jacquouille et son coéquipier Godefroy de Montmirail traversent les couloirs du temps pour être propulsés à une autre époque où ils vont avoir du mal à s’adapter. L’année dernière, Jean Reno a renfilé la cotte de mailles pour un troisième volet des aventures du duo mythique.

Océane PASSEFORT

Écrit par Oceane Passefort