JCDecaux: 2014 année record

 

JCDD

Le groupe français JCDecaux a doublé son bénéfice net en 2014. Jeudi 5 mars le groupe a annoncé un résultat net part du groupe de 194,3 millions d’euros contre 90,5 millions en 2013. Fin janvier déjà, il présentait un chiffre d’affaire annuel record de 2,813 milliards d’euros, soit une hausse de 5,1% par rapport à l’année précédente.

Si les parisiens connaissent bien le groupe pour ses affiches, qui jonchent la ville, le chiffre d’affaire de l’activité d’affichage est pourtant en baisse de 25,8%. Alors d’où provient cet énorme bénéfice ?

La croissance du chiffre d’affaire d’une entreprise est générée, entre autres, par l’augmentation de part de marché, par la croissance des marchés où elle est présente, par l’augmentation de ses ventes (en volume ou en prix) ou bien encore son implantation sur de nouveaux marchés. C’est ce que l’on appelle la croissance organique. Pour le groupe français elle est hausse de 3,8%, et a essentiellement été favorisé par son activité de transport en Asie-Pacifique. Aussi, son activité mobilier urbain était en hausse en Asie-Pacifique et en Europe, ce qui a d’ailleurs permis le retour d’une croissance organique positive en Europe. Pour le premier trimestre 2015, JCDecaux vise une croissance organique du chiffre d’affaire de 3%.

« Jamais notre bilan n’a été aussi solide » Jean-François Decaux (coordinateur général de JCDecaux)

Fort de ses résultats, le group serait tenté de procéder a une offre publique d’achat simplifiée d’actions propres, à hauteur de 500 millions d’euros, dans la perspective de les annuler. Le but est simple: optimiser sa structure financière, cette opération pourrait lui rapporter près de 350 millions d’euros.

 

 Maxime Pallu

À lire aussi sur la voix du nord

 

Écrit par maximebrice