Israël arrête l’un des principaux chefs du Hamas

Des soldats israéliens ont arrêté mardi matin, à Ramallah l’un des principaux chefs du mouvement islamiste palestinien Hamas en Cisjordanie occupée, Hassan Youssef.

Son arrestation a été confirmée par les services de sécurité palestiniens. Entre 2003 et 2015, Hassan Youssef a passé plusieurs années dans les geôles israéliennes, d’où  il a été libéré en juin. Il avait récemment été enfermé pour l’enlèvement et l’assassinat de trois étudiants israéliens en juin 2014.

    « Dans le passé, Hassan Youssef a activement initié et incité au terrorisme et encouragé publiquement les attaques contre les Israéliens« , selon l’armée israélienne, d’après le site suisse RTS.

Porte parole du hamas et l'un des chefs principaux du mouvement.

Hassan Youssef, Porte-parole du hamas et l’un des chefs principaux du mouvement.

Le cheikh Hassan Youssef est originaire du village d’Al-jania près de Ramallah. Il obtient une maîtrise en doctrine islamique. En 2003, il participe au documentaire sur le conflit israélo-palestinien d’Olivier Stone, où il représente le porte-parole du Hamas et est considéré comme Persona non grata. Il est emprisonné en novembre 2005 avec 681 autres personnes, hommes politiques, hommes d’affaires et religieux, suite aux élections locales et régionales.

 À lire aussi: le Hamas met en garde Israël 

C’est durant son incarcération qu’Hassan Youssef apprend qu’il est élu député du Hamas lors des élections législatives palestiniennes de 2006, ayant été le candidat a recevoir le plus de voix. L’un des chefs du mouvement du Hamas est également connu pour avoir renié son fils Mosab Yassan Youssef, qui publie un livre dans lequel il révèle avoir travaillé comme taupe sous le pseudonyme « le prince vert » au sein du Hamas pour le Shin Beth , le service de sécurité intérieur d’Israël.

À lire aussi : Le prince vert se confie aux médias

 

Carla Kakoun

Écrit par carlaroxana