Imagine Dragons sous forme d’arc en ciel

Zoom sur ce groupe qui a marqué 2017, de couleurs et d’intensité…

Le monde de la musique est vaste, les artistes se succèdent et certains marquent plus que d’autres leur époque, leur génération, la scène musicale. Imagine Dragons fait partie de ceux-là. Inconnus il y a quelques années, ils remplissent aujourd’hui les plus grandes salles à travers toute l’Europe.

2017, nouvel album, nouvelle voie

Imagine Dragons, c’est l’histoire d’une rencontre, d’une passion pour la musique et de nombreux concerts… Daniel Reynolds est le chanteur et fondateur du groupe Imagine Dragons. Il forme le groupe en 2008 avec trois de ses amis : Ben McKee, Wayne Sermon et Dan Platzman. Le groupe se produit principalement à Las Vegas, ville ou vit Reynolds. Ils sortent ensemble 3 EP et sont finalement remarqués par Alex da Kid, qui a produit des musiciens de légende tel qu’Eminem, Rihanna, Dr Dre ou encore Christina Aguilera. En 2012, ils sortent leur premier album « Night Vision » et sont immédiatement propulsés aux premières places des chartes mondiales et remplissent des stades. 2 ans plus tard, le groupe annonce un nouvel album pour 2015, celui-ci s’appelle « Smoke + Mirrors » et lors de sa présentation aux American Music Awards 2014, ils remportent le prix du meilleur artiste de Rock alternatif de l’année. Cependant le ton n’est plus le même, l’album est beaucoup plus sombre parle principalement du changement radical de vie qu’a subi le groupe ses dernières années, passant du petit groupe qui joue dans les bars à celui qui remplit des salles de 20 000 personnes. À la sortie de cet album, le groupe a été sur les routes pendant presque deux ans avant d’annoncer la sortie d’un nouvel album, que Daniel Reynolds considère comme sa thérapie face à une dépression qui le consumait.

C’est alors un tout nouvel univers musical que le groupe Imagine Dragon nous fait découvrir en 2017 à travers ce dernier album intitulé Evolve. Des chansons, des sonorités et des thèmes nouveaux qui reflètent l’état d’esprit du groupe, notamment de Dan Reynold. « On est vraiment très excité de faire découvrir cet album à nos fans, de repartir sur les routes » explique Dan Reynold, assis dans un grand canapé en cuir entouré de ses musiciens. L’ambiance est bonne enfant et décontractée.

Recommencer, écrire une nouvelle histoire comme une nouvelle chanson se compose et profiter de l’instant présent. C’est en quelque sorte le leitmotiv du groupe qui s’est plus ou moins retiré du devant de la scène musical qu’ils occupaient largement depuis la sortie de smock + Mirror leur dernier album.« Nous avions besoin de prendre du recul, pour se reposer, pour voir les choses sous un nouvel angle. J’ai personnellement du faire face à quelques moments difficiles, j’avais besoin de sérénité ».

Une sérénité que le chanteur a largement laissé transparaitre dans Evolve. « J’étais dans un endroit sombre et maintenant je vois les couleurs aujourd’hui » raconte-t-il.

A l’image de Believer, la chanson la plus connue, plusieurs thèmes s‘entremêlent le tout dans une réelle cohésion. Des sons des années 80’s, des influences urbaines et évidemment du rock. « C’est certainement notre album le plus travaillé et le plus aboutit. On en est vraiment fier. » explique Daniel Platzman le batteur du groupe.

 

Le renouveau semble être au cœur de ce nouvel album. Et les processus d’écriture et d’enregistrement n’y ont pas échappés. Pour la première fois, Imagine Dragon a fait appel a un nouveau producteur alors qu’ils s’étaient toujours autoproduit jusqu’ici. Cette année, c’est avec Mattman&Robin « Des excellents producteurs, qui leur ont permis de « voir les choses différemment » qu’ils ont travaillés.

Autre évènement marquant après la sortie de cet album empli de nouveauté, la longue tournée qui attend le groupe, impatient de repartir sur la route à la rencontre du public.

Si toutes les dates ne sont pas encore fixées, une tournée européenne assez complète s’annonce « Bien sur nous passerons par Paris, et par plusieurs villes de France je l’espère ».

Une nouvelle vision de la musique et de la vie en générale, des tournées à n’en plus finir et l’envie, peut-être de partager d’autres albums avec leur public « Ah ça, on verra ! Mais bien sûr qu’on ne compte pas s’arrêter en si bon chemin ! ». Une chose est sûre, Imagine Dragons n’a pas seulement marqué 2017, mais le monde de la musique tout court, et ne semble pas en avoir terminé !

 

Pauline et Kilien

 

 

Écrit par IEJ3B

Laisser un commentaire