Il faut souffrir pour être belle…Faux!

Aujourd’hui, deux amendements au projet de loi santé de Marisol Touraine vont être déposés à l’Assemblée nationale. Ils interdisent le recours aux mannequins dénutris et l’apologie de l’anorexie.   

 

Le premier amendement défend aux agences de mannequinat d’avoir recours à des mannequins en état de dénutrition. Cet état « d’extrême maigreur » s’échelonne sur  trois niveaux de gravité. Il s’évalue sur l’Indice de Masse Corporelle (IMC) du sujet que l’on calcule en divisant le poids par la taille élevée au carré.

 

A lire : Former model: « What young girls can learn from my anorexia » (en anglais)

http://www.telegraph.co.uk/women/womens-life/10323519/Former-model-What-young-girls-can-learn-from-my-anorexia.html

 

« En France, on considère que l’on est maigre en dessous de 18,5. »

Le député PS de l’Isère, Olivier Véran, veut modifier le code du travail afin de contraindre les agences à attester pour chaque mannequin d’un certificat médical.  L’IMC devra être supérieur à une valeur donnée. Tout ceux qui iront contre cet amendement s’exposerait à une peine de six mois d’emprisonnement et à 75 000 euros d’amende. Une valeur encore indéterminée.

Selon le député,  » l’OMS retient un indice en dessous de 18 pour commencer à parler de dénutrition. En dessous de 17, c’est une dénutrition sévère. En dessous de 16, c’est considéré comme un état de famine ».

D’autres pays comme l’Israël, l’Espagne ou l’Italie ont déjà pris des dispositions législatives ou réglementaires pour faire face à cet état d’extrême maigreur.

Olivier Véran (smartmetrics.fr)

Olivier Véran a proposé deux amendements au projet de loi santé de Marisol Touraine (smartmetrics.fr)

 

Être belle : c’est « avoir un écart de 15 cm entre les jambes »

Le second amendement qui sera déposé vise surtout à créer un « délit de valorisation de maigreur excessive » et à interdire les sites internet qui font « l’apologie de l’anorexie ». Olivier Véran a regretté que « ces sites expliquent aux jeunes filles de 12-13 ans qu’il faut avoir un écart de 15 centimètres entre les jambes pour être belle ». De plus En France, entre 30 et 40 000 personnes souffrent d’anorexie mentale. « Ce sont des adolescents dans 90% des cas. » a rajouté le député. En 2008, une charte sur l’image du corps avait débouché sur la signature par la ministre de la Santé de l’époque, Roselyne Bachelot. Mais elle ne contenait pas d’engagements précis et indiquait simplement que des travaux allaient être engagés.

 

Sandwich Bacon-Ketchup ça se fête

Être un mannequin ne signifie pas être un lapin. Carotte et salade c’est bien mais il ne faut pas en abuser. Cara Delevingne, ce mannequin britannique, l’a bien compris. Dans ce vine, elle succombe à sandwich au bacon arrosé de ketchup.

 

 Sandrine Baccaro

 

 

Écrit par hibatandrine