Hollande passe à l’attaque
François_Hollande_

Copyright : Wikimédia Commons

Invité hier matin sur RTL, le chef de l’Etat a insisté sur sa détermination à poursuivre les chantiers amorcés au début de son mandat. Il propose de réformer la France à l’aide du dialogue social. Le chômage, l’emploi, le logement et la défense sont les points clés qu’ils souhaitent renforcer.
 
Malgré 20% d’opinions favorables, François Hollande ne baisse pas les bras et souhaite réformer et moderniser la France jusqu’à la fin de son mandat en 2017.
La formation, une solution contre le chômage
 Alors que Pôle Emploi a enregistré dernièrement 3,57 millions de chômeurs soit une hausse de 0,6%, l’exécutif souhaite accompagner le plus possible les demandeurs d’emplois. En effet, le président annonce un plan de formations prioritaires pour 150 000 chômeurs en 2016. Objectif : orienter les demandeurs d’emplois vers des secteurs qui recrutent.
La croissance
Si le produit intérieur brut de la nation est en bonne voie, elle entraînera une baisse instantanée du chômage. Le but est de poursuivre les réformes engagées par la loi Macron qui permettrait selon le chef de l’Etat d’engranger une croissance à 1,1% d’ici la fin de l’année. Une progression qui reste toutefois insuffisante.
Relancer l’immobilier
Pour faciliter l’accès à la propriété, des mesures de soutien primo-accédants sont attendues. Devenir propriétaire devient de plus en plus dur avec la crise. Ils représentaient 47% des transactions en 2007 et surtout 55% en 2010 grâce notamment à l’apport financier du prêt à taux zéro, ils n’étaient plus que 35 % en 2014. « On a pris beaucoup de mesures, ça repart, et il faut avoir maintenant les financements très rapidement » a déclaré le chef de l’Etat.
Renforcer la défense du pays
Depuis les attentats de janvier sur Charlier Hebdo, les forces de l’ordre sont très sollicités avec le plan vigipirate. Son objectif est de donner des fonds supplémentaires pour la police afin d’assurer au mieux la sécurité des citoyens notamment dans les transports en commun. D’ici la fin de la semaine il recevra les principaux syndicats pour débattre sur ce projet.
Retrouvez l’émission de RTL matin du 19 octobre avec les réponses de François Hollande :

Écrit par mathias.galliez