Hollande, Obama et Poutine: une coalition contre Daesh

François Hollande rencontrera Barack Obama à Washington le 24 novembre et Vladimir Poutine deux jours après, afin de bâtir une grande coalition visant à détruire l’Etat islamique.

« La France est en guerre ». Ce sont les mots que l’on retiendra du discours de François Hollande qui a eu lieu lundi au Congrès, après les attentats meurtriers de Paris. Daesh, qui a revendiqué ces atrocités, a été désigné comme l’ennemi prioritaire en Syrie.

« La nécessité de détruire Daesh est un sujet qui concerne toute la communauté internationale » a expliqué le président de la République.

Arrivé lundi soir à Paris pour manifester la solidarité de Washington avec Paris, John Kerry a promis que la France et les Etats-Unis allaient « combattre et vaincre ensemble » le groupe Etat islamique. Le secrétaire général américain a d’ailleurs assuré que la Syrie était peut-être à quelques « semaines » d’une « grande transition » politique. Un compromis international a été conclu à Vienne prévoyant une réunion entre le régime syrien et l’opposition d’ici au 1er janvier 2016.

En raison du crash de l’Airbus russe en Egypte, désormais considéré comme un attentat par Moscou, Vladimir Poutine signe une coopération naissante. Le maître du Kremlin a ordonné, mardi, à ses navires d’entrer en « contact direct » avec le porte-avions Charles-de-Gaulle qui appareille jeudi pour la Méditerranée orientale. Il faut  « travailler avec eux comme avec des alliés« , a déclaré Vladimir Poutine lors d’une réunion de l’état-major de l’armée russe consacrée aux opérations militaires en Syrie.

Parallèlement, le président syrien Bachar el-Assad a déclaré hier que son pays ne partagera ses renseignements avec la France que si Paris adopte une « politique réaliste« . Il a indiqué que « si le gouvernement français n’est pas sérieux dans son combat contre le terrorisme, nous ne perdrons pas notre temps à collaborer avec un pays ou un gouvernement ou une institution qui soutient le terrorisme« .

 

A lire aussi: La Russie et la France pilonnent Daech quasiment main dans la main

 

Irina Capron Margot Maucuit

Écrit par irina.capron