Hayat Boumeddiene aurait accordé un entretien à « Dar al-Islam »

Après avoir quitté la France pour la Syrie en janvier dernier, la compagne d’Amedy Coulibaly se serait exprimée au cours d’une interview pour le magazine francophone de propagande islamique « Dar al-Islam ».

Le magazine francophone de propagande de Daesh, « Dar al-Islam » (« Les terres de l’Islam »), vient tout juste de sortir son deuxième numéro. Intitulé très sobrement : « Qu’Allah maudisse la France », l’exemplaire comporte une interview d’Hayat Boumeddiene, la femme la plus recherchée de France. Si son nom n’est pas cité, la jeune femme est présentée comme « l’épouse » d’Abou Bassir Abdallah Al-Ifriki, alias Amedy Coulibaly, meurtrier de la policière de Montrouge et de 4 juifs dans l’épicerie casher de la Porte de Vincennes. Il est d’ailleurs présenté par le magazine comme « un exemple à suivre ».

 

Le magazine de propagande islamique "Dar al Islam" publie une Une plus qu'équivoque pour son 2ème numéro. © Dar al Islam

Le magazine de propagande islamique « Dar al-Islam » publie une Une plus qu’équivoque pour son 2ème numéro. © Dar al-Islam

A lire aussi : La « Grande Muraille » anti-terroriste saoudienne

Le contenu de l’interview ? Un appel à « adorer Allah », mais surtout une propagande bien rodée de l’Etat islamique. Hayat Boumeddiene raconte également son voyage jusqu’en Syrie :

« Louange à Allah qui m’a facilité la route, je n’ai rencontré aucune difficulté. » De son « époux », elle dit que « son cœur brûlait de rejoindre ses frères et de combattre les ennemis d’Allah sur la terre du Califat. Ses yeux brillaient à chaque fois qu’il visionnait les vidéos de l’Etat islamique. »

A lire aussi : Femme de l’Etat Islamique

Toutefois, aucun élément ne prouve qu’Hayat Boumeddiene a réellement été interviewée, ou ne permet de savoir où elle se trouve actuellement. Toujours recherchée par les autorités françaises et internationales, la jeune femme pourrait se trouver en Syrie. Les enquêteurs cherchent à déterminer si c’est bien elle qui est apparue dans une vidéo de propagande de Daesh publiée la semaine dernière.

 

Tina Duarte-Monteiro

Écrit par tinachloe