Hausse de la croissance en France au troisième trimestre

Centre commercial  (crédit photo: Michal Jarmoluk)

L’institut national de la statistique et des études économiques a revu de façon positive la croissance du PIB français au troisième semestre. Une hausse qui contient de nombreuses autres augmentations, du jamais vu depuis six ans.

Ce vendredi, l’Insee a estimé à la hausse la croissance française pour le troisième trimestre 2017. Le PIB (produit intérieur brut) a donc été révisé à 0,6%, marquant une augmentation de 0,1 point sur l’ancienne prévision. L’institut a aussi revu celle du premier semestre, la poussant à 0,6% de croissance. L’estimation du deuxième est confirmée à 0,6%. Ce mardi l’Insee avait révélé une hausse de la prévision du quatrième trimestre à 0,6%. Quatre semestres à 0,6% de croissance du PIB font donc une une moyenne de 0,6% sur l’année. Une reprise de l’économie qui devrait se maintenir en 2018.

L’institut planche désormais sur une augmentation du produit intérieur brut de 1,9% pour cette année 2017. Un chiffre jamais vu depuis 2011 qui reste cependant inférieur au 2,3% de la zone euro.

Hausse de la consommation

Ces chiffres positifs reflètent une accélération de 0,6% des dépenses des ménages au troisième trimestre contre 0,3% au premier. D’autres secteurs sont aussi en hausse comme les investissements (+0,9%) soutenus par ceux des entreprises (+1,1%) et ceux des ménages (+1,1%).
Sur la même période, le pouvoir d’achat des Français s’est vu augmenté de 0,5% (contre +0,8% au deuxième trimestre). Enfin le taux d’épargne stagne à 14,5% (-0,1 points seulement).

Hippolyte Corneille

Edité par Elisa Prejeant

Illustré par Mané Alexanian

Écrit par IEJ3B