Harry Potter s’installe à Paris

L’univers Harry Potter pose ses valises à Paris à partir de demain. Pendant cinq mois, les passionnés du jeune sorcier imaginé par J.K. Rowling pourront visiter Poudlard à la Cité du Cinéma de Saint-Denis.

Wikipédia

Poudlard, la célèbre école de sorcellerie, débarque à Paris

À travers 9 espaces thématiques, répartis sur 2 000 m², les moldus, les personnes ne disposant pas de pouvoirs magiques, peuvent retrouver les décors, les tenues et les objets emblématiques de la saga planétaire. Robin Stapley, le créateur de l’exposition, explique :

« Tout a été conçu pour que vous viviez une vraie journée à Poudlard. Il ne fallait qu’aucun incontournable ne soit oublié, que tous les objets iconiques comme la baguette ou les lunettes de Harry soient présents. » 

A lire aussi : Exposition Harry Potter : stupéfiante

La visite commence par un passage sous le « Choixpeau Magique » qui envoie le nouvel élève dans une des maisons de l’école : Gryffondor, Poufsouffle, Serdaigle ou Serpentard. Ensuite, un rapide passage sur le quai 9 ¾ à King’s Cross plonge les visiteurs sur le campus de la célèbre école de magie. Dortoirs, salles de classes, cabane d’Hagrid et forêt interdite, aucun détail des films n’est oublié. Des lunettes d’Harry, aux baguettes magiques, les moldus se promènent à travers leur univers préféré. Même le terrain de Quiddich, le sport fictif issu de la saga, a été recréé pour l’occasion !

Il faut savoir que l’exposition existe depuis 2009 et qu’elle a déjà parcouru la moitié du globe. De Chicago, en passant par Toronto, Sydney, Singapour, Tokyo ou Cologne, Robin Stapley est ravi que Paris soit la nouvelle étape de ce long voyage.

A lire aussi : Découvrez l’exposition à la Cité du Cinéma

L’exposition est ouverte de 4 avril au 6 septembre, à la Cité du Cinéma, 20 rue Ampère, à Saint-Denis.

Prix : 22 € plein tarif, 17 € de 4 à 14 ans, gratuit pour les moins de 4 ans et 70 € le pack famille (2 adultes + 2 enfants).

Pour plus d’informations, consulter le site de l’exposition.

Audrey Boutry

Écrit par nouhadaudrey