Handball: La France mis en échec par la Pologne

la France s’est inclinée hier soir à Cracovie, face au pays hôte, la Pologne (25-31) pour leur dernier match de poule de cet Euro. Les Polonais ont mis l’équipe de France en difficulté. Les Bleus admettent que leur défaite est logique.

 

Peu convaincants lors de leurs deux premiers matchs, les Polonais sont arrivés avec la rage de vaincre et l’ont montré dès le début de la rencontre.

Michael Biegler, sélectionneur de la Pologne : » On a livré un travail défensif fantastique en début de match, qui nous a offert des occasions de contre-attaque. « 

Après plus de 10 minutes, l’écart était déjà de 6 buts (9-3).

Cette équipe polonaise soudée a mis en difficulté les Bleus, les poussant à manquer l’entame de match. Une faille qui les a fait courir après le score tout au long de la rencontre.

Nikola Karabatic, demi-centre des Bleus,  « on arrive à revenir à deux buts, on réussit de bonnes séquences en défense, mais on pèche encore, on bute sur le gardien adverse. C’est décevant. » 

En effet, le gardien polonais, Slawomir Szmal a fini parmi les hommes du match, avec une moyenne de 40% de réussite aux arrêts. Une prestation qui a mis en échec les arrières français. Ils révèlent des statistiques aux tirs médiocres. 3/10 pour Daniel Narcisse et Valentin Porte. La même note pour Nikola Karabatic, se mettant lui-même en difficulté. Le Français a pris des tirs compliqués, au détriment du jeu collectif.

Didier Dinart, adjoint de Claude Onesta :  » C’est tout un ensemble qui n’a pas fonctionné, ce n’est pas un joueur. Et moi aussi, dans les choix, je m’inclus avec tout le monde. « 

Les Bleus terminent deuxième de leur groupe et commenceront le tour principal avec deux points.

https://twitter.com/FRAHandball/status/689583243801280513

A lire aussi : Retour sur le match France – Pologne

Alizée Lanzarini

Écrit par Alizee Lanzarini