Grippe aviaire : 8 pays stoppent leurs importations de volaille française

L’Asie et l’Afrique du Nord seront privées de volaille française pour les fêtes, après la découverte de cas de grippe aviaire en Dordogne. 

Volailles_des_Landes

Plusieurs cas de grippes aviaires ont été détectés dans des élevages en Dordogne. (Jibi44 / Wikipédia)

La Corée du Sud, le Japon, la Chine, la Thaïlande, l’Égypte, l’Algérie, le Maroc et la Tunisie ont décidé de fermer leurs frontières aux volailles et autres produits avicoles français. Cela fait suite à la découverte de plusieurs cas de grippe aviaire en Dordogne, ces deux dernières semaines.

D’autres pays pourraient toutefois les rejoindre. La liste des pays est encore « non exhaustive » a précisé Loïc Evain, directeur général adjoint à l’alimentation rattaché au ministère de l’Agriculture via un communiqué publié sur le site internet du gouvernement.

Cette liste n’inclut pas les 27 pays de l’Union européenne, ni les pays du Golfe qui comptent parmi les plus gros acheteurs de volailles. Pour l’Arabie Saoudite, principal importateur de foie gras français, au Moyen-Orient, «des discussions sont en cours pour faire en sorte qu’il n’y ait pas de fermeture» ajoute Loïc Evain.

Plusieurs cas détectés en Dordogne

Depuis deux semaines, des cas de grippe aviaire ont été détectés en Dordogne. A la suite de cette découverte, le gouvernement a interdit l’exportation d’«œufs à couver, d’oiseaux vivants et de poussins d’un jour» provenant de Dordogne.

La semaine dernière, une souche du virus H5N1 « hautement pathogène pour les volailles » a été dépistée à Biras. Deux autres élevages ont été touchés, à Domme où une souche du virus H5N2 a été identifiée, et à Saint-Paul-la-Roche où la souche virale n’a pas encore été déterminée. Ces infections ont conduit les autorités à abattre 14.000 canards et plus de 1.000 oies.

Steven Boullé

Écrit par stevia