Gaza : l’ONU suspend son aide à la reconstruction, faute d’argent

L’ONU a annoncé mardi 27 janvier la suspension de son financement pour réparer les maisons et aider les Gazaouis à payer leurs loyers. L’ONU affirme être à court d’argent et lance un appel pour lever 100 millions de dollars.

Le directeur de l’Agence pour l’aide aux réfugiés de Palestine (UNRWA), Robert Turner, a annoncé la suspension de l’aide financière promise pour la reconstruction de Gaza après la guerre de juillet-août 2014 lors de la conférence du Caire du 12 octobre. L’ONU a dénoncé les promesses internationales non tenues. Aucune aide n’a été versée et les Gazaouis continuent de vivre dans les ruines.

Selon  Robert Turner,  720 millions de dollars sont nécessaires pour répondre à la totalité des besoins de la population. L’agence n’a reçu pour l’instant que 135 millions de dollars dont une partie est encore disponible pour reconstruire les maisons entièrement détruites. Mais le budget attribué à la réparation ou l’aide au logement est épuisé. L’UNRWA lance un appel urgent pour lever 100 millions de dollars qui suffirait pour le premier trimestre de l’année 2015.

L’été dernier, Israël et Gaza se sont affrontés pendant cinquante jours. Sans vainqueur, la guerre a fait 2 200 morts côté palestinien, en majorité des civils, et 73 morts côté israélien.

 

Justine MARTINE, 3F

Écrit par Justine Martine