Front national gagnant chez les jeunes votant

Lors du premier tour des élections régionales, ce dimanche, deux partis sont ressortis vainqueur. Le Front national et l’abstention. Fait marquant, c’est notamment chez les jeunes (-25 ans) que le parti d’extrême droite a fini en tête. 

35% ! C’est le pourcentage jamais atteint du Front national chez les jeunes ayant voté. Selon une étude de l’institut Ipsos/Sopra Steria sur la sociologie de l’électorat de ces régionales, les jeunes ont très peu voté, mais ont voté en majorité bleue Marine.

La gauche réunifiée en tête chez les – de 60 ans
Un mince réconfort pour le parti au pouvoir. En assemblant les voies de tous les partis de « gauche », ils arrivent en tête chez les votants de 18 à 59 ans. La droite réunit peut, elle, se satisfaire d’arriver en premier chez les plus de 60 ans. Une faible consolation face à la montée du clan Le Pen.

3, 2, 1 … Abstention ! 
Une triste réalité qui vient s’ajouter à l’abstention. Mouvement très sollicité en France, il consiste à bafouer notre devoir de citoyens et de ne pas se rendre aux urnes. Un parti qui, une nouvelle fois, prend de l’avance sur les autres. On retrouve ainsi que le vote d’un jeune sur trois dans les décomptes.

Face au désarroi de la classe politique qui n’a donc trouvé aucune solution viable pour nos citoyens, le vote est forcément tronqué. Il ne reste plus qu’à espérer que la moitié de Français muet se réveillent, et aille changer le cours du vote.
A lire aussi :Régionales : le Front national, premier parti chez les jeunes… qui votent

Écrit par antoine delamare