Dimanche sous la pluie, des millions de Philippins se sont réunis à Manille pour assister à la messe finale du pape François.

Ils étaient deux fois plus de participants qu’à la marche républicaine. Plus de six millions de fidèles étaient présent pour assister à la cérémonie du pape François, clôturant ses 4 jours de pèlerinage en Asie.

Avec 110 millions d’habitants dont 85% de confession catholique, cet archipel n’en n’est pas à son premier rassemblement historique. En 1995 au même endroit, le pape Jean Paul II détenait le record précédent lors de sa messe de clôture des JMJ (Journées Mondiales de la Jeunesse) avait réuni cinq millions de personnes.

Une cérémonie historique et un message engagé du pape pour dénoncer la corruption et les inégalités dans ce pays touché de plein fouet. En présence du président Benigno Aquino III, il a ainsi dénoncé les structures sociales qui entretiennent la pauvreté, l’ignorance et la corruption. Il a également invité la classe politique riche et catholique à s’engager d’avantage pour les pauvres. Avec ce message qui dénonce pour mieux rassembler, le pape Francois marche sur les traces de Jean Paul II.

 

 Mayline Meynard

Écrit par nacerm