Focus sur le caucus

En vue des élections présidentielles américaines au mois de novembre, le scrutin commence aujourd’hui dans l’état de l’Iowa sous forme de caucus. En quoi consiste cette pratique ?

En France, le terme de primaires, scrutin classique s’étalant sur une journée, nous est familier. En revanche, la notion de caucus l’est beaucoup moins. Aujourd’hui, la course aux électeurs débute aux Etats-Unis dans l’Iowa, l’un des douze états à procéder par caucus dont le Nevada, ou encore Maine. C’est une assemblée de citoyens qui se réunit à plusieurs reprises dans des espaces conviviaux tels que des bâtiments publics, des habitations et surtout dans les écoles. Ce n’est pas le temps de quelques soirées, dans l’Iowa par exemple, état relativement peu peuplé, plus de 1800 réunions sont programmées.

Déroulement des assemblées et du caucus

 Les conditions de participation aux réunions sont différentes selon les partis. Chez les Républicains, tout citoyen âgé d’au moins 18 ans est libre d’assister aux assemblées. En revanche, du côté des Démocrates et des partis indépendants, ils doivent s’inscrire au moins un jour à l’avance pour y prendre part. Cependant, le déroulement des réunions est identique des deux côtés. Les participants discutent de chaque candidat au cours de débats et finissent par voter à main levée. Ensuite, les citoyens désignent les délégués qui les représenteront lors des conventions des comtés, puis ceux des districts, et les délégués nationaux qui éliront le candidat à la présidentielle.

Pendant cette période, passer une journée sans apercevoir ou entendre la propagande de chacun des candidats est purement impossible. Ils sont affichés sur les bancs publics, les panneaux publicitaires, lors des nombreuses coupures publicitaires diffusées à la télévision et ont même des clips vantant leurs mérites. Un événement électoral donc, inégalable autre part.

 Thomas Bourseau

 

 

 

 

 

 

 

 

Écrit par Thomas Bourseau