Finlande : l’expérience du revenu universel

Depuis le 1er janvier 2017, la Finlande est devenue le premier pays européen à expérimenter le revenu universel. Deux mille demandeurs d’emploi se verront verser 560€ par mois pendant deux ans. Dans quel but ?

Alors que la question du revenu de base universel commence à prendre de la place dans l’espace politique européen et notamment français, les Finlandais ont décidé de l’appliquer au niveau national. 2 000 personnes, âgées de 25 à 58 ans, ont été tirées au sort pour percevoir 560 euros par mois. Les parcours de ces deux mille demandeurs d’emploi seront comparés à ceux d’un groupe de chômeurs « test » qui ne perçoivent que leur allocations. Pourquoi ?

Pour le premier ministre Finlandais, il existe un problème de « trappe à inactivité » dans laquelle une personne peut tomber si les allocations perçues sont supérieures ou égales au salaire qu’il pourrait toucher en trouvant un emploi. Avec le revenu universel, vous continuez de gagner vos 560€ même si vous parvenez à trouver un travail, peu importe votre nouveau salaire. Dans deux ans, l’objectif aura été de voir si les chômeurs qui ont bénéficié du revenu universel ont été plus motivés à trouver un emploi ou à se lancer dans des projets entrepreneuriaux que ceux qui n’ont touché que leurs allocations.

Dans le monde, de nombreux projets ont vu le jour pour faire bénéficier chaque individu d’un transfert monétaire régulier sans contrepartie, mais aucun n’a été appliqué dans la même ampleur que celui de la Finlande :

Leo Arthuys

Écrit par Leo Arthuys