Ferrari foule la piste de Wall Street

Depuis 1947, l’héritage d’Enzo Ferrari fait rêver le monde entier, mais jamais la marque italienne n’avait été cotée en bourse. C’est désormais possible, depuis 9 heures 30 ce matin Fiat Chrysler Automobile (FCA), détenteur de Ferrari à 90%, a mis en vente 17,2 millions de titres, soit 9% de la société. Pour 52 dollars, on peut s’octroyer une part de la marque au cheval cabré.

Ferrari est estimée à 10 milliards de dollars soit 9 milliards d’euros. Si on prend en compte la dette de Ferrari, estimée à 3,2 milliards de dollars, l’entreprise est largement valorisée. Il n’empêche que l’arrivée du mythe italien dans la City reste un évènement historique pour la marque au cheval cabré. L’occasion pour IEJ News de revenir sur les grands moments de ce fleuron de l’industrie italienne.

 

Jacques-Olivier Busi et Thomas Sainjon

Écrit par Thomas Sainjon