Explicite, le renouveau du journalisme

Fondé par des journalistes associés et lancé le 20 janvier, Explicite continue de croître petit à petit. Où en est cette rédaction qui mise tout sur les réseaux sociaux ? 

Facebook, Twitter ou encore Youtube : voici les canaux choisis par Explicite pour diffuser l’information au plus grand nombre. Près d’une cinquantaine de journalistes se sont associés bénévolement pour alimenter les différents réseaux sociaux. « On ne monte pas un site d’info à proprement parler, nous allons produire de l’information de manière structurée, organisée, éditorialisée (…) », a indiqué sur France Inter Olivier Ravanello, le président de l’association Explicite. Le but de cette rédaction nouvelle génération ? « Aller à la rencontre des gens qui s’informent sur ces réseaux parce que les médias classiques ne les satisfont pas complètement. »

Coup de gueule ou véritable média ? 

Explicite compte désormais 36.000 followers sur Twitter et 23.000 sur Facebook. Olivier Ravanello explique que son équipe et lui cherchent à créer la proximité avec les gens et ainsi révolutionner les codes de la télévision. Avec un live sur les réseaux sociaux lors des événements, tels que l’investiture de Donald Trump et les primaires de la gauche, Explicite donne la parole aux personnes en direct, ce que la télé ne permet pas. La volonté de ces journalistes est de bousculer leur métier. Si, pour le moment, Explicite ne propose aucune véritable ligne éditoriale, pas de business plan ni aucune structure d’encadrement, le média cherche activement des investisseurs après une première levée de fond de 150.000 euros destinée à son lancement. Toutefois, ce budget lui permettrait de tenir tout juste 6 mois. D’ici là, ces « journalistes associés » auront peut-être réussi à se faire une place dans le paysage médiatique.

Sacha Guittonneau

Écrit par iejpedago