Euro 2016 : les Experts dans la tourmente

Décidément, les championnats d’Europe de Handball ne feront pas le bonheur des Français cette année. Après une quinze jours de compétition à la fois sublime et difficile, les Experts se sont inclinés face à une équipe norvégienne en progrès constants.

En quatorze compétitions depuis 2005, c’est la troisième fois que les Bleus ne se qualifient pas pour les demi-finales. Depuis l’échec face à la Hongrie (23-26) en quart de finale de l’Euro serbe en 2012, les Experts avaient habitué leur public à la victoire. Mais c’était sans compter sur la défaite face à la Pologne 31 à 25 lors des phases de poules.

  » Maintenant, on doit apprendre à perdre, ironise l’ailier droit Luc Abalo, suite à la défaite hier contre la Norvège. Il faut garder la tête haute et surtout essayer de comprendre ce qu’on a fait de mal pour ne pas que cela se reproduise. « 

Pour ne pas que cela se reproduise, il ne faudra donc pas réitérer les erreurs commises lors de ce match. Face à une équipe confiante, la France a manqué de précision, et a accumulé des erreurs de débutant : manque de rythme, balles perdues, tirs forcés… Une équipe qui s’est laissée dépassé, et qui s’est vu arracher sa place en demi-finale.

Le sélectionneur, Claude Onesta évoque un « calvaire du début à la fin », sans toutefois parler de dérapage. Calvaire accentué par le choix de laisser sur le banc HondubiaFabregas et Deros, qui auraient pu apporter du soutien et un meilleur jeu à Sorhaindo ou NKarabatic, entre autres. Ce dernier n’en démord pas, et explique qu’il ne s’agit pas là d’un Euro catastrophique et que tout n’est pas à jeter, malgré les bavures :

 « Ils [les Norvégiens] ont très bien joué, et nous, on n’a pas bien joué en attaque et en défense. « 

Une erreur, que les Experts en perdition, devront éviter ce soir face au Danemark afin de sauver les meubles pour la cinquième place. Ce match va clore un Euro qui servira d’ultime leçon avant les Jeux Olympiques de cet été.

Marie Broyer

Écrit par Marie Broyer