Emma Watson revient sur la polémique des photos volées

A l’occasion de la Journée des Droits de la Femme, l’actrice britannique Emma Watson a participé à une discussion autour de sa campagne féministe HeForShe. Elle a notamment évoqué les menaces auxquelles elle a fait face.

Emma Watson, actrice engagée et ambassadrice de l’ONU, a été invitée à répondre à plusieurs questions lors d’une conférence diffusée par le réseau Facebook. L’occasion pour la jeune femme de s’imposer comme figure montante du féminisme, après un discours déjà remarqué à l’ONU au mois de septembre.

Ce discours, bien que très rassembleur, n’a pas fait que des heureux. En effet, quasiment immédiatement après sa diffusion, des internautes malveillants ont menacé directement l’actrice et ses proches, prétendant détenir des photos d’elle nue et tentant ainsi de la dissuader.

Sur la vidéo postée sur Facebook (en anglais), Emma Watson dit ne pas s’en être inquiétée. « Je savais que c’était un canular« , explique-t-elle, « que ces photos n’existaient pas« .

En fait, elle dit avoir tiré du positif de cette expérience : « J’étais furieuse, je me suis dit que c’est pour ça que j’agis. S’ils essaient de me faire reculer, je ferai le contraire ». HeForShe, mouvement de lutte contre les inégalités en tout genre entre les hommes et les femmes, pourra donc toujours compter sur le soutien de sa jeune ambassadrice. Confortée dans son combat, Emma Watson poursuit donc son engagement, et reçoit du soutien d’hommes et de femmes du monde entier.

 

Voir aussi : Hommes / Femmes : du changement dans l’air

Annabelle Guilloré

Écrit par agc