Élection dans le Doubs : L’UMP doit faire son choix.

Alors que le Front National est en tête aux élections dans le Doubs, l’UMP est d’ors et déjà éliminé. Mais l’appel de l’UMP au Front Républicain divise le parti, qui se prononcera mardi sur le sujet.

election, votant

Le Front National à obtenu 32,6% des voix et le PS 28,85%       Source : Wikimedia

L’UMP est dans l’embarras. Appeler à un barrage anti-FN ou ne pas soutenir le front Républicain ?
C’est donc mardi soir que le parti de droite se prononcera, sur l’attitude à adopter pour le second tour des élections législatives partielles après consultation du bureau national.
Nicolas Sarkozy, tranchera au final sur un éventuel ralliement politique. Partisan du « ni,ni » le président de l’UMP devrait alors rejoindre Thierry Mariani ou encore Gérard Darmanin.
Mais la position de l’ancien chef de l’Etat ne fait pas du tout l’unanimité au sein de son parti.
Les membres de son camp, à commencer par Nathalie Kosciusko-Morizet et l’ancien ministre UMP Dominique Bussereau ne soutiennent pas le choix de leur leader politique. Quand l’une choisirait de voter socialiste à « titre personnel », l’autre appelle à faire publiquement face au Front National.

GOMRI Nassim

Écrit par marinenassim