Edition spéciale – Les 3G au Sommet de l’Economie Challenges

« France, entreprises, mentalités : la triple transformation » : le titre de ce 4ème Sommet de l’Economie aurait pu en décourager plus d’un ! Pourtant, ce jeudi 30 novembre, les treize étudiants de la classe 3G de l’IEJ Paris étaient tous présents au Palais de Tokyo, à Paris, pour couvrir cet évènement exceptionnel produit par le magazine Challenges. 

Organisés pour l’occasion en mini-rédaction composée d’un Rédacteur en chef, une Community Manager, un Photographe, un JRI et neuf journalistes spécialisés, les élèves ont suivi chacune des conférences de la première journée. Sur la scène : un casting prestigieux mêlant chefs d’entreprise, start-uppers, hommes et femmes politiques, artistes… qui n’ont qu’une envie : tourner le dos aux discours déclinistes.

Revivez cette journée exceptionnelle en live :

8h45 > Patrick Artus, économiste et Directeur de la recherche chez Natixis, et Sébastien Missoffe, DG de Google France, inaugurent cette 4ème édition du Sommet de l’Economie. La discussion, animée par Vincent Beaufils, directeur de la rédaction de Challenges, porte sur les transformations socioéconomiques françaises en lien avec le concept de modernité. Quels rapports s’établissent entre chômage, demande et intelligence artificielle ?


Patrick Artus, Vincent Beaufils et Sébastien Missoffe ©Mark Samba

> A lire – Artus : « Les pays qui utilisent l’intelligence artificielle ont une meilleure économie et un taux de chômage plus bas »

9h15 > La transformation des territoires. C’est la problématique qu’examinent le PDG d’EDF, Jean-Bernard Lévy et le président des Hauts-de-France, Xavier Bertrand. Au coeur de cette discussion, la question de la décentralisation du pouvoir : économique comme politique.

> A lire – Transformation des territoires : la décentralisation du « pouvoir »

10h30 > Le rôle de l’Assemblée Nationale est-il technique ou politique ? Trois élus, le député Gilles le Gendre (LREM), Olivier Faure (PS) et Damien Abad (LR) se retrouvent, en ce milieu de matinée, autour du thème Une assemblée qui évalue.

> A lire – L’évaluation de la loi et le rôle des députés : « Le consensus anglo-saxon »

11h15 > François de Rugy, président de l’Assemblée Nationale, monte sur scène. Ghislaine Ottenheimer, rédactrice en chef de Challenges, l’interroge sur son rôle au sein de l’Hémicycle.

11h30 > Autour du thème La transformation du modèle social pour embaucher, se retrouvent la Ministre du travail Muriel Pénicaud, Pierre Cahuc (Professeur d’économie à l’école Polytechnique) et Geoffroy Roux de Bézieux (Medef). Etudier le lien entre société et économie : comment évaluer l’impact du modèle social français sur l’économie du pays ? Faut-il s’inspirer des modèles sociaux de nos voisins l’Allemagne et le Royaume-Uni pour progresser ? 

> A lire – « Il n’y aura pas de baisse du chômage le mois prochain »


Muriel Pénicaud, Ministre du travail, avec Vincent Beaufils ©Mark Samba

12h30 > »La France est de retour ». Le Premier Ministre Édouard Philippe est l’invité surprise de ce Sommet de l’Economie.

> A lire – La transformation que prévoit Édouard Philippe pour la France

14h30 > Reprise des débats au Palais de Tokyo !  La notion d’évolution dans l’entreprise est dominante en ce début d’après-midi. Ian Rogers (Directeur du digital LVMH), Marie Cheval (Directrice du digital Carrefour), Emmanuelle Duez (Fondatrice de The Boson Project) et Eric Demuyt (Cabinet Eight Advisory) rendent compte du rôle qu’incarnent aujourd’hui et demain les « millenials » dans l’entreprise.


Eric Demuyt (Eight Advisory), Marie Cheval (Carrefour), Claire Bouleau (Challenges), Emmanuelle Duez (The Boson Project) et Ian Rogers (LVMH) ©Mark Samba

> A lire – Quel(s) rôle(s) jouent les « millenials » dans l’entreprise ?

15h30 > Stéphane Richard (PDG d’Orange), Stéphane Bazin (PDG d’AccorHotels) et Guillaume Pepy (PDG de la SNCF) se retrouvent pour débattre de la place de l’entreprise dans une dynamique de changement mondial qui s’accélère. Comment garantir une offre de service satisfaisante et constante dans un contexte de digitalisation du travail ? Ré-Enchanter, réinventer, révolutionner afin de garantir la pérennité des grandes entreprises dans un monde en constante transformation…

> A lire – Pepy : « Pour faire des trains, il faut faire plus que du train »

16h00 > Tonie Marshall (réalisatrice du film Numéro Une) et Sophie Boissard (Directrice générale de Korian, groupe de gestion de maisons de retraite) analysent la situation de la femme dans l’entreprise. Les femmes, agents de transformation dans le monde du travail ? « La femme est-elle un homme comme les autres ? » : l’accession des femmes à la tête des grandes entreprises contribue-t-elle à gommer le machisme, la misogynie ? Existe-t-il une manière féminine de gérer l’entreprise ?

> A lire – Les femmes : agents de transformation pour l’économie française ?

Écrit par Marion Wyss

Laisser un commentaire