Dropped, l’émission qui voulait tester l’instinct de survie des champions

Un terrible accident a eu lieu pendant le tournage de « Dropped » en Argentine lundi. 10 personnes y ont trouvé la mort dont 8 français, mais surtout 3 sportifs tricolores, mondialement reconnus : Camille Muffat, Alexis Vastine et Florence Arthaud. Les réactions des internautes envahissent le web, alors que la chaîne n’avait pas encore présenté son émission au grand public. L’occasion pour nous de le faire.

Le nouveau jeu d’aventure de TF1 est réalisé par Adventure Line Productions (APL), une grande société de production française spécialiste des jeux à risque comme « Fort Boyard » ou encore « Koh-Lanta ».

« Dropped » en anglais signifie « lâché ». Et ce nom reflète bien le principe du jeu.

Capture d'écran d'une publication de Sylvain Wiltord sur son instagram, avec Alexis Vestine, au départ de l'aventure.

Capture d’écran d’une publication de Sylvain Wiltord sur son instagram, avec Alexis Vastine, au départ de l’aventure.

Les candidats sont livrés à eux-mêmes en pleine nature, dans un lieu isolé, et sauvage. L’objectif ? Parvenir le premier à retrouver la civilisation. En pleine connaissance de la difficulté du parcours, la production a casté uniquement des sportifs de haut niveau.

Les candidats

Le casting a été très sélectif pour les épreuves de l’émission, voici la liste des candidats choisis :

  • La navigatrice Florence Arthaud, seule sportive – depuis Marielle Goitschel, à avoir obtenu deux fois le Prix Monique Berlioux de l’Académie des sports.
  • Le boxeur Alexis Vastine, médaillé de bronze aux Jeux olympiques de Pékin et trois fois champion de France.
  • Le nageur Alain Bernard médaillé d’or deux fois aux Jeux olympiques et détenteur du titre de champion du monde petit bassin.
  • Deux autres championnes étaient également de la partie : la nageuse Camille Muffat, médaillée d’or aux Jeux olympiques de Londres et la cycliste Jeannie Longo, médaillée olympique et multiple championne du monde.
  • Le patineur artistique Philippe Candeloro, médaillé de bronze aux Jeux olympiques de Lillehammer et de Nagano, faisait aussi parti des candidats.
  • La snowboardeuse Anne-Flaure Marxer.
  • Le footballeur Sylvain Wiltord, meilleur buteur du championnat de France en 1999 et auteur de 26 buts en sélection nationale.

Tous champions dans leur discipline, c’est dire le niveau des épreuves qui attendait les candidats de « Dropped ».

 

Un jeu de survie

C’est en Argentine, dans la région d’Ushuaia que cette première saison devait se dérouler. Après une journée d’acclimatation, les champions sportifs ont été divisés en deux équipes. La course d’orientation commence alors dans un hélicoptère, dans lequel ils montent avec les yeux bandés. Les candidats sont ensuite largués au milieu de nulle part.

Ushuaia, Argentine

Ushuaia, Argentine

«Au moment où le jeu commence, ils ne savent pas du tout dans quel environnement ils se trouvent, explique-t-on du côté de la production. Ils ont à leur disposition une réserve d’eau : à eux de se débrouiller pour trouver de la nourriture et construire, s’ils le souhaitent, un abris.»

Sans carte ni boussole, les candidats doivent alors trouver une source d’électricité pour recharger leur téléphone portable, afin de contacter le présentateur de l’émission ; Louis Bodin. Mais ils sont tout de même surveillés grâce à une balise GPS. Ce qui permet à la production de les localiser à tout instant. Un principe qui fait partie intégrante de ce jeu d’aventure. Un médecin et un spécialiste de survie sont envoyés sur place pour « prévenir tous les dangers ». Ce qui n’a malheureusement pas suffit…

 

Un concept suédois

A l’origine, «Dropped» est un format adapté d’une émission télévisée suédoise datant de 2014. L’émission était alors produite par Zodiak – un groupe de production qui appartient désormais à ALP. Le tournage de la version française avait commencé en Argentine fin février et devait durer 6 semaines, s’achevant donc le 8 avril. L’émission, composée de quatre primes, aurait due être diffusée cet été.
ALP a déjà été confronté à une crise similaire. Puisqu’en mars 2013 un participant à « Koh-Lanta » est décédé lors d’un tournage au Cambodge.

Philippine Martinez

Écrit par jackson