Donald Trump, président inquiétant pour les droits des femmes

Donald Trump, 45e président élu des Etats-Unis, a su, tout au long de la campagne et plus largement de sa vie publique, distiller conseils et préconisations visant à réformer la vie quotidienne féminine. Ses interventions régulières révèlent un homme peu concerné par les droits de la moitié de la population de son pays. Décryptage de trois points de la vie des américaines qui risquent d’être bouleversés.

Donald Trump et sa fille Ivanka

 

Le droit à disposer de son corps

Le droit à l’avortement, dont disposent les Américaines depuis 1973, pourrait être en train de vivre ses derniers instants aux Etats-Unis. Donald Trump, qui s’est successivement déclaré pro-avortement, puis pro-vie, répond lors d’une interview sur la chaîne MSNBC que « les femmes qui avortent doivent être punies, d’une certaine manière. » Comme en Pologne, où le gouvernement ultra-catholique a voulu pénaliser l’acte comme un homicide volontaire ?

 

Le droit au travail

« C’est un inconvénient indéniable pour une entreprise. » Quoi donc ? La maternité. Les employées de Donald Trump ont dû « songer à écourter leur congé maternité« , sous peine d’être tout simplement virées. Aux Etats-Unis, ce droit accorde douze semaines de repos à une jeune maman, et pas un sou. Si la Californie et Washington ont mis en place des régulations en faveur d’un congé maternité payé, cela pourrait bien être remis en cause sous peu.

Le harcèlement sexuel

Les femmes doivent « être traitées comme de la merde« , selon le nouveau président américain, qui s’est par ailleurs vanté dans une vidéo qui a fait scandal lors de sa campagne « d’attraper les femmes par le vagin » et « de ne pas attendre pour les embrasser« .

Une illustration du harcèlement sexuel, considéré aux Etats-Unis comme une discrimination et régulé par le grand texte de 1964 sur les droits civiques. Texte qui pourrait se retrouver modifié, puisque Donald Trump disait en septembre vouloir en proposer une nouvelle version. 

 

Rafaëlle Dorangeon

Écrit par Rafaelle Dorangeon