Donald Trump et son équipe atypique

Depuis son élection en novembre dernier, Donald Trump a finalisé son administration. Une équipe pour le moins atypique qui ne s’inscrit pas dans les codes politiques traditionnels. Focus sur les vingt lieutenants de l’armée Trump. 

Entre hommes d’affaires, hommes politiques, militaires et civils, Donald Trump a finit de composer son équipe. En tout, trois femmes et dix-sept hommes l’accompagneront à la Maison-Blanche.

Reince Priebus 
Chef de cabinet 
Actuel président du parti Républicain, il fera le lien entre la Maison-Blanche et le « Grand Old Party » qui est sorti divisé de la campagne présidentielle. Il est l’un des personnages les plus puissants de l’administration de Trump. Sa mesure phare : abroger l’Obamacare.

Betsy Devos 
Ministre de l’Éducation 
Riche, conservatrice et plus grande donatrice du parti Républicain, elle défend le droit de choisir entre école publique, privée ou enseignement à la maison. Sa mesure phare : diminuer le budget de l’éducation publique.

Rex Tillerson 
Secrétaire d’État
Il est le PDG d’Exxon Mobil depuis 10 ans. Il ne possède aucune expérience politique mais entretient de bonnes relations avec plusieurs gouvernements étrangers, au Moyen-Orient et surtout en Russie. Sa mesure phare : lever les sanctions économique contre la Russie, instaurées depuis 2004 après l’annexion de la Crimée.

Steven Mnuchin 
Secrétaire au Trésor
Ancien banquier de Goldman Sachs, il est assez proche de Wall Street et pourrait s’avérer être un atout comme un handicap pour Trump. Il est aussi un ancien donateur du parti Républicain. Sa mesure phare : s’attaquer « aux parties de Dodd-Frank qui empêchent les banques de prêter » – il s’agit d’une loi qui a été adoptée suite à la crise de 2008 afin de réguler le secteur financier.

Andy Puzder 
Ministre du Travail
Le patron de CKE Inc et magnat de la malbouffe provoque la polémique avant ses débuts politiques. Cet accro aux clips coquins et dégradants déteste payer correctement ses employés. Sa mesure phare : il s’oppose à une augmentation d’un salaire minimum horaire et fédéral qui est le même depuis 2009.

Wilbur Ross
Ministre du Commerce 
Ce milliardaire est surtout connu pour investir dans des sociétés en pleine faillite, qu’il remet à niveau pour de les revendre par la suite, afin d’obtenir de juteux profits. Sa mesure phare : suspendre toute nouvelle mesure de régulation commerciale.

Tom Price 
Ministre de la Santé 
Ancien chirurgien orthopédique, c’est un anti-IVG et un grand opposant à la contraception ainsi qu’à l’Obamacare. Sa mesure phare : démanteler la réforme de l’assurance santé (Obamacare), l’assurance santé pour les plus pauvres (Medicaid) et celle de plus de 65 ans (Medicare).

Ryan Zinke 
Ministre de l’Intérieur
Fervent amateur de chasse et de pêche, il défend l’accès du public aux terrains fédéraux et soutient le développement des énergies fossiles. Sa mesure phare : faire de la chasse et de la pêche « un mode de vie« .

Jeff Sessions 
Ministre de la Justice 
Il est un partisan du mur frontalier entre les Etats-Unis et le Mexique et partage avec Donald Trump sa vision stricte de l’immigration. Il est lui aussi fermement opposé à l’avortement et a soutenu un amendement afin d’interdire le mariage gay. Sa mesure phare : rendre illégale toute vente ou consommation de marijuana, même dans les États qui ont mis en place la légalisation.

Rick Perry
Ministre de l’Énergie 
Gouverneur du Texas, Rick Perry est un climato-sceptique qui prône l’industrie des énergies fossiles et veut assurer la sécurité nucléaire. Il se retrouve à la tête du ministère de l’énergie alors qu’il avait demandé sa suppression. Sa mesure phare : autoriser la construction du controversé chantier Dakota Access dont il siège au conseil d’administration.

Elaine Chao 
Ministre des Transports 
Ancienne secrétaire au Travail sous la présidence de Georges W. Bush, elle est l’épouse du chef de la majorité Républicaine au Sénat, l’hyperconservateur Mitch Mc-Connell. Sa mesure phare : aucune, pour le moment.

Mike Pompeo
Directeur de la CIA 
Mike Pompeo fait partie de la Chambre des représentants depuis 2010. Il est un opposant à l’accord sur le nucléaire iranien. Il considère l’Iran comme à l’origine des problèmes du Moyen-Orient. Il a aussi été membre de la commission d’enquête sur l’attaque du consulat américain en 2012 en Libye. Sa mesure phare : garder la prison de Guantanamo ouverte.

Scott Pruitt 
Directeur de l’agence de Protection de l’Environnement 
Il est très lié au secteur des énergies fossiles et a récemment mis en avant le lien entre réchauffement climatique et activité humaine. Il est actuellement en procès contre le « Clean Power Plan » d’Obama qui impose aux centrales électriques des réductions de CO2. Sa mesure phare : diminuer le pouvoir d’action de l’EPA (Environmental Protection Agency).

Nikki Haley 
Ambassadrice à l’ONU 
Gouverneure de Caroline du Sud, elle s’est rendue célèbre pour ses qualités de rassembleuse suite à la tuerie de Charleston. Fille d’immigré indiens, elle avait vivement critiqué Trump lors des primaires. Sa mesure phare : elle n’en a aucune pour le moment.

James Matti 
Ministre de la Défense 
Figure de l’armée américaine et surnommé « mad dog », il est réputé pour son franc parler et pour sa défiance face au régime iranien. Son idée phare : contrairement à Trump, il est pour un maintien des Etats-Unis dans l’Otan et veut maintenir la pression sur l’Iran pour que celui-ci respecte l’accord sur le nucléaire.

Michael Flynn 
Conseiller à la Sécurité nationale 
Il partage avec Trump beaucoup de positions, notamment la lutte contre l’État islamique (EI). Tous deux voient pour cela la Russie comme un allié de taille. Son idée phare : une intervention militaire contre l’EI.

John Kelly 
Ministre de la Sécurité intérieur
Ancien marine, il est à la tête du troisième plus grand ministère et a été chargé par Trump de « stopper l’immigration illégale et d’assurer la sécurité de nos frontières« . Sa mesure phare : garder la prison de Guantanamo ouverte

Ben Carson 
Ministre du Logement 
Neurochirurgien à la retraite, cet ancien candidat aux primaires républicaines inquiète les tenants au système social américain. Il n’a aucune expérience dans les domaines pour lesquels Trump l’a nommé. Sa mesure phare : aucune pour le moment.

Donald McGahn 
Conseiller Spécial
Le rôle de cet avocat spécialiste de la loi électorale et du financement des campagnes sera de conseiller Trump sur les conflits d’intérêts possibles générés par son empire ou par le rôle de ses enfants dans l’administration. Sa mesure phare : la disparition des plafonds de donations financières pour les partis politiques.

Steve Bannon 
Conseiller Stratégie 
Jusqu’à son recrutement par Trump, il dirigeait le site Breitbart considéré comme la plaque tournante de l’alt-right, mouvement associé aux idées nationalistes et partisan de la suprématie blanche. Son idée phare : elle se définit « non pas comme un nationalisme blanc » mais comme « nationaliste« .

Cette équipe investira la Maison-Blanche en janvier 2017.

Samanta Beltra

Écrit par iejpedago