Dieudonné jugé aujourd’hui

Dieudonné comparaîtra au tribunal correctionnel de Paris cet après-midi pour apologie du terrorisme. Presque une habitude pour celui qui déclare être traité comme « l’ennemi public numéro un ».

Post Facebook Dieudonné Copyright Le FigaroDécidément, Dieudonné serait bien inspiré d’emménager non loin du Palais de Justice. Déjà jugé hier pour avoir qualifié Manuel Valls de « Mussolini moitié trisomique » en août 2013, l’humoriste se présentera au tribunal correctionnel à 13h30 pour sa célèbre reprise « Je me sens Charlie Coulibaly ».

Ainsi, une peine allant jusqu’à 7 ans de prison pourrait s’ajouter à l’amende de 4 000 euros déjà requise à son égard hier. Sans oublier son audience le 28 janvier pour « injure publique » et « incitation à la haine raciale » dans son dernier spectacle, « Le Mur ». Pas suffisant pour l’effrayer : l’éternel provocateur s’est moqué de l’acharnement dont il se dit victime dans une vidéo publiée hier. Il en a également profité pour se défendre des accusations qu’on lui prête, et faire la promotion de son prochain spectacle.

Son avocate, Sanjay Mirabeau, plaidera simplement pour sa relaxe au regard de son statut d’humoriste. Elle assure que les propos d’un homme dont « le métier est de faire rire sont nécessairement de l’humour ». Un argument déjà entendu à de nombreuses reprises qui sera difficile à faire valoir puisque le message a été publié sur les réseaux sociaux. Le comique dispose néanmoins toujours de soutien sur Twitter, où ses fans sont toujours aussi présents.

Tristan Telfouche

Écrit par imtel