Deux tiers des ministres largement inconnus pour une majorité de Français

7 sur 19, voilà le nombre de ministres connus par les Français. Un chiffre faible dévoilé dans un sondage d’Odoxa-Dentsu Consulting pour Franceinfo et Le Figaro. 

© gouvernement.fr

Les inconnus du gouvernement

Ils ont beau être ministre ou secrétaire d’état, et pourtant, ils ne connaissent pas la popularité. Jean-Michel Blanquet, ministre de l’Éducation, reste un inconnu pour 54% des citoyens français, tout comme la ministre du travail, Muriel Pénicaut, méconnue de la moitié des sondés. Malgré son actualité plutôt chargée, Marlène Schiappa, secrétaire d’État chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes n’est pas connue de 60% des personnes interrogées. Mais le champion toutes catégories au jeu des inconnus reste Jacques Mézard, ministre de la Cohésion des territoires, étranger aux yeux de 7 français sur 10.

Les « populaires »

Si certains n’ont toujours pas marqué les Français, d’autres ministres au contraire ont permis à une majorité de sondés d’exprimer un avis. À l’image de Nicolas Hulot par exemple, le plus connu des ministres, qui a recueilli 83% des opinions. Arrive sur la deuxième marche du podium Edouard Philippe, puis le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, connu de 69% des personnes interrogées. Des ministres « connus » mais pas pour autant jugés compétents. Aucun des 19 membres du gouvernement ne recueille plus de 50% de jugements positifs.

Antoine Fernandez

Écrit par IEJ3A

Laisser un commentaire