Deux dirigeants de l’association 269 Life Libération Animale ont été condamnés

Des militants de l’association 269 Life Libération Animale condamnés (crédit photo : Pixabay )

Des militants de la cause animale de l’association 269 Life Libération Animale ont été condamnés, ce vendredi 22 décembre à Mâcon. La décision est sévère, trois mois de prison avec sursis et mise à l’épreuve de deux ans. 

Deux militants de la cause animale, dirigeants de l’association 269 Life Libération Animale, ont été condamnés ce vendredi pour avoir bloqué en juillet dernier un abattoir à Trambly en Saône-et-Loire. L’association qui doit son nom au matricule d’un veau sauvé de l’abattoir, est un mouvement international qui se bat pour les droits des animaux et qui s’est fait connaître à plusieurs reprises pour ses interventions. Vegan invétérée, elle milite et dénonce les sociétés favorables à l’exploitation animale.

Un activisme offensif

L’association a réalisé 7 prises d’assaut d’abattoir, 2 occupations de sièges sociaux et des actions offensives contre des grands groupes d’agroalimentaire et du syndicat de la viande Interbev depuis octobre.

Dans un communiqué officiel, les co-présidents Tiphaine Lagarde et Ceylan Cirik ont annoncé : «il devient urgent de repenser l’action directe comme un acte politique dont la pratique répétée peut contraindre les gouvernants à se saisir de la question animale». Le jugement est loin d’être clément avec une amende de près de 16.000 euros, les co-présidents ont donc décidé de faire appel.

Loreleï Furey

Edité par Ugo Faure

Illustré par Loreleï Furey

Écrit par IEJ3B

Laisser un commentaire