Détecteur de fumée obligatoire, comment ça marche ?

Le 8 mars prochain, toutes les habitations, maisons comme appartements, devront être obligatoirement munis d’un détecteur de fumée. Seulement 20% des Français, selon les pompiers, auraient équipé leur logement pour l’instant. 

Le Détecteur Avertisseur Autonome de Fumée (DAAF), plus connu sous le nom de détecteur de fumée sera désormais obligatoire afin de réduire le nombre d’incendies domestiques. Selon la loi, l’achat du détecteur de fumée revient au propriétaire du logement, qu’il y habite ou qu’il le loue. Mais attention aux contrefaçons ! Le détecteur de fumée doit être muni du marquage CE en plus d’être conforme à la norme européenne NF EN 14604.

Smoke_detector_02

Placement d’un détecteur de fumée dans une habitation.

 

Au niveau des caractéristiques : `

  • il doit indiquer si les piles ou la batterie est défaillante sans l’aide d’une source d’alimentation
  • il doit émettre un signal sonore en cas de problème d’alimentation
  • il doit comporter un indicateur de mise sous tension
  • le signal d’alarme doit être à un niveau sonore supérieur ou égal à 85 dB(A) à 3 mètres

Il est important aussi qu’il possède les indications suivantes :

  • le nom et l’adresse du fabriquant
  • le numéro et la date de la norme à laquelle se rapporte le détecteur
  • la date de fabrication ou le numéro du lot
  • le type de batterie à utiliser
  • un mode d’emploi pour l’installation du détecteur de fumée
  • les indications pour l’entretien et le contrôle du détecteur

Si l’installation du DAAF se fait par le propriétaire, le remplacement ou l’entretien devra se faire par l’occupant du logement. Le détecteur de fumée doit se situer dans un couloir, le plus haut placé sur un mur ou au plafond mais ne doit en aucun cas être dans une pièce en capacité de produire des vapeurs ou de la fumée comme la cuisine ou encore la salle de bain. En ce qui concerne les appartements, il est conseillé de mettre un détecteur de fumée par étage. Il est en revanche interdit de l’installer dans les parties communes.

Eloïse Roger

Écrit par aledo