Départementales : Sarkozy sent montée la « vague » de la victoire

Lors d’un meeting lundi soir au Val-de-Marne, Nicolas Sarkozy a affiché sa confiance face aux départementales à venir. Il a déploré « la médiocrité » de la gauche.

« Je sens qu’une vague immense est en train de se former. Du val-de- Marne va partir la grande victoire pour la reconstruction de la France » a clamé l’ex-président à Saint-Maure les Fossés lundi soir devant 2500 personnes.

Venu soutenir les deux candidats locaux de son parti, le président de l’UMP s’est montré confiant et très optimiste quant à une éventuelle victoire aux départementales qui se tiendront dans deux semaines. Le conseil général du Val-de-Marne est actuellement dirigé par des élus communistes, mais l’UMP a des chances de tout faire basculer. En effet, un accord signé avec l’UDI et le Modem pourrait belle et bien mettre fin au règne historique du PCF dans ce département.

La gauche détient aujourd’hui 60% des départements, une majorité qui risque d’être renversé par L’UMP. L’ancien président a vivement rejeté le vote FN et ce qu’il appelle le « FNPS » :

(…) Ce n’est en rien une leçon de morale mais une voix pour le FN, ça fait un député PS en plus », a-t-il mis en garde. « C’est pour cela que j’ai parlé de ‘FNPS’. Depuis 1981, la gauche exploite l’extrême droite pour battre la droite ».

Nicolas Sarkozy s’est imposé en « rassembleur » un moyen de rassurer ses partisans en prévision des primaires UMP prévue dans 18 mois.

Dalia El Tayeb 

A Lire aussi :

Départementales : Sarkozy voit «une vague immense en train de se former»

Hollande se demande si la « vague » que sent Sarkozy ne vient pas « de face »

 

Écrit par msd